Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 18:36

Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu les mêmes
Ils ont quand ils s'en viennent
Le même regard d'un seul désir pour deux
Ce sont des gens heureux
Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu les mêmes
Quand ils ont leurs problèmes
Ben y a rien dire, y a rien à faire pour eux
Ce sont des gens qui s'aiment
Et moi j'te connais à peine
Mais ce serait une veine
Qu'on s'en aille un peu comme eux
On pourrait se faire sans que ça gène
De la place pour deux
Mais si ça ne vaut pas la peine
Que j'y revienne
Il faut me le dire au fond des yeux
Quel que soit le temps que ça prenne
Quel que soit l'enjeu
Je veux être un homme heureux
Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu rebelles
Ils ont un monde à eux
Que rien n'oblige à ressembler à ceux
Qu'on nous donne en modèle
Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu cruels
Quand ils vous parlent d'eux
Y a quelque chose qui vous éloigne un peu
Ce sont des choses humaines
Et moi j'te connais à peine
Mais ce serait une veine
Qu'on s'en aille un peu comme eux
On pourrait se faire sans que ça gène
De la place pour deux
Mais si ça ne vaut pas la peine
Que j'y revienne
Il faut me le dire au fond des yeux
Quel que soit le temps que ça prenne
Quel que soit l'enjeu
Je veux être un homme heureux
Je veux être un homme heureux

(j'aime bien William Sheller)

quel que soit le temps que ça prenne

sinon

hier c'était ma rentrée au yoga

et aujourd'hui j'ai eu l'impression

que ma cage thoracique

était un accordéon

(comprend qui peut)

Repost 0
12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 12:21
évidemment

sinon

la mer c'est dégueulasse

les poissons pissent dedans

Repost 0
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 23:20

je n'ai pas d'ami comme toi

oh non

non

non

pas d'autre ami

comme toi...

pas d'ami comme toi

sinon

le pot des chasseurs c'était chouette

je n'ai pas retrouvé trace de ce que j'avais apporté

ça veut dire que ça a été mangé

les chasseurs sont parfois des voraces

Repost 0
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 23:39

des souvenirs

des paroles qui reviennent

des poissons d'avril

deux gars un peu bargeots

deux gars qui ont l'air comme toi et moi

qui ont l'air de gens normaux

deux autres gars

la musique

et moi

un jour, fatigué

sinon je t'assure

le remembrement ça a tout foutu en l'air

une autre fois peut être je te parlerai des chemins de terre

du petit bois avant le chemin bas

de l'enclos de Kamikaze

Repost 0
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 18:25

certains textes sont chouettes

sans la musique

c'est déjà de la poésie

autant d'autres fois ça donne des choses étranges

quoique pas forcément moins touchantes

Quand Tony est entré dans le snack-bar



Il devait être au moins minuit moins l'quart



Lili la serveuse



Semblait très nerveuse



Un dernier client sucrait son café







À la télé y avait un match de boxe



Pendant qu'on entendait dans le juke box



Gronder le piano



De Fats Domino



De quoi vous mettr' des fourmis dans les pieds







Comme tous les soirs



Après l'snack bar...







Lili voulait aller danser



Lili voulait aller danser



Lili voulait aller danser



Aller danser le rock'n roll



Lili voulait aller danser



Lili voulait aller danser



Lili voulait aller danser



Mais Tony trouvait ça moins drôle



Lui qui n'aimait pas du tout le rock'n roll







Il a dit: " Lili fais-moi un hot-dog "



Elle a fermé son numéro de Vogue



Elle a obéi



Et puis elle a dit:



" Sais-tu qu'j't'attends depuis plus d'une heure? "



Dans son hot-dog il a mis du ketchup



Mais quand Lili eut refait son make-up



Elle a dit: " Salut



Tu n'me r'verras plus "



Il lui a mis son couteau sur le cœur







Et puis il l'a



Prise dans ses bras...







" Lili j'voudrais bien t'épouser



Si tu voulais ne plus jamais



Ne plus jamais aller danser



Aller danser le rock'n roll "







Elle n'a pas su se désister



Elle n'a pas su lui résister



Elle a dit oui sans hésiter



En pleurnichant sur son épaule







Car ell'l'aimait encor' plus que l'rock'n roll



Il lui a promis d'l'aimer tout' sa vie



D'ailleurs on peut lire encore aujourd'hui



Au-d'sus de leur lit:



" Tony loves Lili "



Dans un cœur en bois gravé au couteau







Oh-oh



Oh-oh



Oh-oh

elle a fermé son numéro de Vogue

sinon

comme je dis parfois

si je me marie un jour on fera une chouille t'imagine même pas !

(j'envisage plutôt un truc pour mes 40 ans)

sinon je sais pas si le café à minuit moins le quart c'est vraiment raisonnable

quoi que

Repost 0
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 19:23

J'ai attrapé un coup de soleil,

Un coup d'amour, un coup d'je t'aime

J'sais pas comment, il faut qu'j'me rappelle

Si c'est un rêve, t'es super belle

J'dors plus la nuit, j'fais des voyages

Sur des bateaux qui font naufrages

J'te vois toute nue sur du satin

Et j'en dors plus, viens m'voir demain



Mais tu n'es pas là, et si je rêve tant pis

Quand tu t'en vas j'dors plus la nuit

Mais tu n'es pas là, et tu sais, j'ai envie d'aller là-bas

Le fenêtre en face et d'visiter ton paradis.



J'mets tes photos dans mes chansons

Et des voiliers dans ma maison

J'voulais m'tirer, mais j'me tire plus

J'vis à l'envers, j'aime plus ma rue,

J'avais cent ans, j'me r'connais plus

J'aime plus les gens depuis qu'j't'ai vue

J'veux plus rêver, j'voudrais qu'tu viennes

Me faire voler, me faire je t'aime.



Ça y est, c'est sûr, faut qu'j'me décide

J'vais faire le mur et j'tombe dans l'vide

J'sais qu'tu m'attends près d'la fontaine

J't'ai vu descendre d'un arc-en-ciel

Je m'jette à l'eau des pluies d'été

J'fais du bateau dans mon quartier

Il fait très beau, on peut ramer

La mer est calme, on peut s'tirer

cette chanson

elle me file des frissons

plutôt :

quand j'entends Cocciante

qui crève d'amour

qui crève tout court

qui fout ses tripes

là dans sa chanson

là devant tout le monde

c'est comme ça

des frissons

parfois presque les larmes aux yeux

de cette amour

de cette rage

de ce presque désespoir

j'ai attrapé...

sinon

les travaux avancent pas mal

on a fini la démol

on attaque les cloisons je crois bientôt

Repost 0
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 21:18
image du jour #40

c'est au moment de l'embrasser que j'ai eu un doute

sinon, je t'ai dejà raconté que "still lovin' you" de Scorpions

ça me file des frissons ?

Repost 0
5 août 2015 3 05 /08 /août /2015 20:35

When, petite soeœur,







We'll just have to remember.







I'll be down,







No more, the old dancing music sound.







All day long in my gown,







When I will be down.















When, petite soeœur,







We'll just have to remember.







I'll be down,







No more, the old dancing music sound.







All day long in my gown,







When I will be down.















Quand j'serai K.O.,







Descendu des plateaux d'phono,







Poussé en bas







Par des plus beaux, des plus forts que moi,







Est-ce que tu m'aimeras encore







Dans cette petite mort ?















Attention : plus personne







Porteurs de glace de chewing gum,







Plus d'belle allure,







Chevaux glissant sur la Côte d'Azur.







Quand j'serai pomme,







Dans les souv'nirs, les albums,







Est-ce que tu laisseras







Ta main, sur ma joue, posée comme ça ?







Est-ce que tu m'aimeras encore







Dans cette petite mort ?















When, petite soeœur,







We'll just have to remember.







I'll be down,







No more, the old dancing music sound.







All day long in my gown,







When I will be down.



Plus d'atoll







Pour une déprime qu'a du bol,







Plus les folles







Griffonnant "Je t'aime" sur des bristols.







Quand j'serai rien







Qu'un chanteur de salle de bains,







Sans clap clap







Sans guitare, sans les batteries qui tapent,







Est-ce que tu m'aimeras encore







Dans cette petite mort ?















When, petite soeœur,







We'll just have to remember.







I'll be down,







No more, the old dancing music sound.







All day long in my gown,







When I will be down.















When, petite soeœur,







We'll just have to remember.







I'll be down,







No more, the old dancing music sound.







All day long in my gown,







When I will be down.















When, petite soeœur,







We'll just have to remember.







I'll be down,







No more, the old dancing music sound.







All day long in my gown,







When I will be down.

quand j'serai KO

sinon, tu savais que la pistache aussi est une drupe ?

Repost 0
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 20:51

Y a comme un goût amer en nous

Comme un goût de poussière dans tout

Et la colère qui nous suit partout

Y a des silences qui disent beaucoup

Plus que tous les mots qu'on avoue

Et toutes ces questions qui ne tiennent pas debout

Évidemment

Évidemment

On danse encore

Sur les accords

Qu'on aimait tant

Évidemment

Évidemment

On rit encore

Pour les bêtises

Comme des enfants

Mais pas comme avant


Et ces batailles dont on se fout

C'est comme une fatigue, un dégoût

A quoi ça sert de courir partout

On garde cette blessure en nous

Comme une éclaboussure de boue

Qui n'change rien, qui change tout


Évidemment

Évidemment

On rit encore

Pour les bêtises

Comme des enfants

Mais pas comme avant





















Pas comme avant

évidemment

sinon

j'ai remis la main sur ça

ça fait assez longtemps que j'ai cette image

elle est pas de moi

je ne sais pas de qui elle est

je l'aime bien

Repost 0
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 19:14

Là un dard venimeux

Là un socle trompeur

Plus loin
Une souche à demi-trempée

Dans un liquide saumâtre

Plein de décoctions d'acide…

Qui vous rongerait les os

Et puis...

L'inévitable clairière amie
Vaste, accueillante
Les fruits à portée de main
Et les délices divers

Dissimulés dans les entrailles d'une canopée

Plus haut que les nues…


Elle est née des caprices

Elle est née des caprices
Pommes d'or, pêches de diamant

Pommes d'or, pêches de diamant

Des cerises qui rosissaient ou grossissaient

Lorsque deux doigts s'en emparaient

Et leurs feuilles enveloppantes

La pluie et la rosée
La pluie et la rosée
Toutes ces choses avec lesquelles

Il était bon d'aller

Guidé par une étoile
Peut-être celle-là
Première à éclairer la nuit

Première à éclairer la nuit

Première à éclairer la nuit
Vénus

Vénus

Vénus

Alain Bashung

j'aime pas forcément tout

mais j'ai vu un film qui fait penser à une autre chanson

mais s'inspire beaucoup de celle-ci aussi

ça s'appelle "comme un avion"

c'est drôle

frais

un peu décalé

j'ai bien aimé

vénus

sinon

la question du jour

vaut-il mieux faire quitte à faire mal (en plus de mal faire)

ou

ne rien faire et ne rien dire ?

je m'interroge

Repost 0

en passant

merci de votre visite !

sauf mention contraire, le contenu de ce blog, c'est le mien : les textes, les images, les dessins, les photos, tout ça c'est à moi quoi...

pour me contacter : marmirabelle@gmail.com

Rechercher...

Les Pages