Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2015 6 12 /12 /décembre /2015 12:00

c'était le douze décembre

12/12/1925

je l'ai rencontré bien plus tard

ses cheveux étaient déjà gris

son nez était déjà cassé (un coup de sabot)

il sentait l'eau de cologne le dimanche si il sortait.

quand j'étais petite

il faisait "tchoutchouctchouc" pour faire le bruit de la grue

quand il me soulevait de terre, moi ou un autre des petits

il nous a appris à tailler un morceau de noisetier pour en faire un sifflet

(pas facile, faut choisir la branche grosse mais pas trop,

pile quand la sève monte pour pouvoir enlever l'écorce sans la casser,

et la remettre après...)

il nous avait fabriqué un fusil en bois qui avait une ficelle

pour qu'on puisse le porter dans le dos

et chasser des trucs imaginaires dans la cour

il mangeait la tête du lapin et nous faisait gouter les joues si on voulait

il devait nous faire une tête de perroquet avec les os du crâne

mais je me souviens plus si je l'ai vu finalement un jour

il rêvait d'aller en égypte

il était enthousiaste pour le passage à l'euro,

c'est lui qui m'a montré les premiers que j'ai vus

15€24, ça faisait 100 francs

il disait pas "pas"

il disait "point"

il disait "doux" et pas "sucré"

une fois on s'est fait engueuler

la seule dont je me souvienne

on avait ramené les vélos tout crottés d'une balade plus loin que le chemin bas

(le chminbâ si t'aimes mieux)

on les avait rangé comme ça

sans faire même attention

il nous a rattrapé par le colbac

il était colère

il nous a dit que c'était pas acceptable

qu'on pouvait pas traiter les bicyclettes comme ça

que c'était précieux, on se rendait pas compte !

que c'était un moyen de transport

ça s'est fini dans le potager, au milieu des éclats de rire et des éclaboussures

il nous a raconté la guerre à nous les gosses

il nous a dit les américains, le cocacola et les chewing gum

on a été un peu déçus parce qu'on aurait voulu je crois de la bagarre et du sang

quand j'ai été grande j'ai été passer un weekend

c'était vers le 11 novembre

c’était en 2001

on a vu un téléfilm qui racontait les parisiens en exil à la campagne

pendant la guerre

à la fin il a évoqué le fils de l'instituteur qu'il avait vu revenir des camps

je sais qu'il le revoyait devant lui en même temps qu'il me racontait

trente cinq kilos

ma grand mère a dit "arrête Georges, ils sont tous morts, ça sert à rien"

quand Mamie m'écrivait

invariablement

Papy était dans le jardin, il bêchait

à croire qu'il y passait sa vie

il mettait un mot en bas de la lettre

"grosses bises, papy"

pas plus

une fois je lui ai envoyé une carte pour son anniv

je me souviens c’était une carte de pub de la fnac que j'avais bidouillée

il a dit qu'il avait été touché

c'est la seule que je lui ai jamais écrite juste pour lui, je pense

on était arrivé un peu avant déjeuner

c'était un peu après Noël

c'est la seule fois où je l'ai vu malade

une grippe

le médecin devait passer dans l'aprèm

on a déjeuné

je crois qu'il est allé se reposer

je ne me souviens plus si il a mangé, sans doute peu

on a fait les cons

on a pris des photos

il s'est relevé après déj

il s'est assis à table

il avait les mains toutes froides, il avait froid (la grippe on t'a dit)

il a enlevé ses lunettes

il a dit "je vois plus clair"

il a posé ses lunettes sur la table

et il est mort là

sa main dans la mienne

assis

à la table de la cuisine

et nous autour

le jour de l'enterrement l'église était pleine

j'ai appris qu'il avait fait du théâtre

je pense que lui aussi c'était un sensible

un étrange

un comme ça quoi

Georges, mon grand père

mille neuf cent vingt cinq

sinon

c'est certain

j'irai un jour les voir en vrai

les pyramides

Partager cet article

Repost 0
Published by mirabelle - dans ailleurs souvenirs
commenter cet article

commentaires

Anne 17/12/2015 19:30

J'ai de la buée sur les yeux... c'est magnifiquement écrit et touche au plus profond de l'âme en y faisant remonter au passage quelques souvenirs. Merci de ce si joli partage.

mirabelle 17/12/2015 23:18

merci de ta visite et de ce gentil commentaire qui me touche énormément...

Desnouvellesdejeanne 12/12/2015 13:12

Il est magnifique ton texte. Je ne te dis pas l'état dans lequel il me met et l'écho qu'il évoque.
Merci Mirabelle, grosses bises. Prends bien soin de toi.

mirabelle 12/12/2015 17:53

merci beaucoup Jeanne... portez vous bien aussi :-*

en passant

merci de votre visite !

sauf mention contraire, le contenu de ce blog, c'est le mien : les textes, les images, les dessins, les photos, tout ça c'est à moi quoi...

pour me contacter : marmirabelle@gmail.com

Rechercher...

Les Pages