Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 12:00

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle

Accrochant follement aux herbes des haillons

D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,

Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Quand la terre est changée en un cachot humide,

Où l'Espérance, comme une chauve-souris,

Dort ; [elle] est étendu[e] dans l'herbe, sous la nue,

[...]

- Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,

Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir,

Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,

Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.

ha là là là là quel méli mélo

dis !

(avec la participation de messieurs Baudelaire et Rimbaud, donc, pas mes préférés mais j'ai fait cette association l'autre jour en essayant de me remémorer ce "spleen")

mélimélo (dis)

sinon

c'est le début de la saison des chocolats

j'aime bien

Partager cet article

Repost 0

commentaires

en passant

merci de votre visite !

sauf mention contraire, le contenu de ce blog, c'est le mien : les textes, les images, les dessins, les photos, tout ça c'est à moi quoi...

pour me contacter : marmirabelle@gmail.com

Rechercher...

Les Pages