20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 19:07

en voyage quelques jours

des images

une nouvelle passion pour les lustres

du carrelage

des zones piétonnes

des accroche-vélos

du collage sur les murs

évasion studieuse
évasion studieuse
évasion studieuse
évasion studieuse
évasion studieuse
évasion studieuse

et aussi

du concombre

du chou

des cornichons

et des hot-dogs

Partager cet article

Published by mirabelle
commenter cet article
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 21:49

en manque d'inspiration

de retour sans doute plus loquace

une autre fois

un pélican et du champagne pour la route

ni queue ni tête

sinon

je me dis que ça fait longtemps que je suis pas allée au cinéma

Partager cet article

Published by mirabelle - dans animal
commenter cet article
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 19:39

le billet du jour s'adresse plutôt aux filles

mais il peut aussi s'adresser aux messieurs qui côtoient

des filles

des femmes

qui ont une amoureuse,

une femme,

une maitresse,

une mère,

une sœur,

ou qui aiment porter des vêtements de filles (et pourquoi pas ?)

bref,

il s'agit d'une boutique qui va fermer

ça dure encore toute la semaine

jusqu'au 18 octobre

ça se situe rue du Four numéro 34

c'est dans le 6è arrondissement de Paris

et ça s'appelle ALAMBIC

ils font des prix de fous

j'ai dégoté une robe canon à 20Eu (et aussi une autre robe et un jean, on est pas obligé d'être raisonnable tout le temps)

je suis ressortie ravie

alors oui, c'est méga bradé donc il n'y aura pas forcément toutes les tailles, tout ça, mais ça vaut le coup de jeter un oeil si tu passes par là...

(à côté y'a une parapharmacie qui fait les prix les moins chers du coin, rends toi compte, je viens de la banlieue pour m'approvisionner !)

liquidation

sinon l'autre jour j'ai transféré et scanné des polas

il est pas droit

il est brinqueballant

il a failli me faire pleurer tellement j'en pouvais plus de cette méduse de chiottes qui voulait pas se coller au papier de daubette (payé la peau des fesses dans une boutique où la vendeuse n'est pas aimable, Dieu sait si c'est cher la peau de fesses de nos jours)

bref

je m'en suis sortie

ça n'est pas parfait

mais c'est comme ça

et j'aime bien quand même

tellement que sans doute je le referai

voilà

(et aussi j'ai pas mis de chaussettes hier, mais ça n'a rien à voir)

Partager cet article

Published by mirabelle
commenter cet article
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 21:39

quand j'ai développé des sténopés

au printemps dernier

à Marrakech

j'ai appris que pour compter raisonnablement les secondes

on pouvait dire, à un rythme normal

un éléphant

deux éléphants

trois éléphants

...

le temps de compter d'éléphant en éléphant correspondant donc à une seconde

hier à l'apnée on a fait des exercices

d'apnée statique

on se met en rond dans la pataugeoire

on met la tête dans l'eau

on essaie de tenir jusqu'à temps que le moniteur dise qu'on remonte

(il nous donne l'objectif de temps)

du coup

pour avoir (un peu) un repère

j'ai compté

un éléphant

deux elephants

trois...

au bout de soixante dix ça faisait beaucoup trop d'éléphants

j'ai eu peur qu'ils fassent déborder le bassin

alors à l'essai suivant

j'ai chanté du Michel Berger dans ma tête

j'ai bien fait

j'ai doublé mon temps de la semaine dernière

sous l'eau

sinon

j'avance lentement sur un Saint terrassant un dragon

il est question que ce soit Michel

mais il se pourrait que ce soit Georges

(j'ai un faible pour Georges)

Partager cet article

Published by mirabelle - dans (sirop) sport dessin
commenter cet article
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 20:41

je vous en ai déjà parlé

on la retrouve par là

j'y ai repensé

je suis retournée la voir

elle me plait toujours autant

ça me donne envie de tout ranger chez moi

de changer le décor

ma cabane à la plage

en attendant

demain, je crois que je vais

finir par remettre des chaussettes

Partager cet article

Published by mirabelle - dans ailleurs
commenter cet article
4 octobre 2014 6 04 /10 /octobre /2014 10:26

"je n'en veux à personne

et si mon heure sonne

je m'en irai

comme je suis venu"

y'en a marre du rap

si t'aimes pas

change de chaîne

(je vais me faire un grand coup de Wagner, moi)

Partager cet article

Published by mirabelle - dans crotte alors
commenter cet article
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 07:42

et ça dure jusqu'au 31 octobre

ça s'appelle "les petites pudeurs"

c'est une expo de photos

des photos d'aujourd'hui et un procédé ancien

l'idée me plait bien... (étonnant, non ?)

j'ai rencontré Marine et Aurélie au cours de mon premier stage de cyanotype

(souviens toi, je t'en ai parlé déjà... des images bleues)

on a ensuite fait d'autres stages

on est allé à Marrakech

et hop

ce soir elles exposent

bravo mesdemoiselles

et tous mes vœux de réussite !!

ça commence ce soir

le vernissage c'est ce soir

dans un endroit qui s'appelle

l'Age d'or, 26 rue du docteur Magnan

à Paris 13è

voilà

tu sais tout

Partager cet article

Published by mirabelle - dans jolies choses
commenter cet article
2 octobre 2014 4 02 /10 /octobre /2014 10:40

c'est revenu comme ça

je me souviens

mon frère écoutait ça en boucle

on bossait dans la même pièce

on était au lycée

mine de rien

les paroles

j'les connais par cœur

aujourd'hui je trouve ça plutôt cool

1983, il y a plus de dix ans déjà
Le Hip Hop en France faisait ses premiers pas

Il n´y avait pas de règle, pas de loi
Non surtout pas de contrat
Pas de problèmes entre toi et moi
Tout était clair, du but à la manière
Dont tout devait se faire, naïf, novice, mais tellement fier
D´évoluer dans un système parallèle
Où les valeurs de base étaient pêle-mêle
Peace, Unity, Love and Having Fun
Le Hip Hop n´a jamais eu besoin de gun
Ni de gang, de toys ni de bande
Mais plutôt de la foi de ce qui en défendent
La mémoire et l´éthique, les valeurs essentielles
Celles qui créent encore l´étincelle lorsque je me rappelle
Des premières heures du terrain vague de la Chapelle
A l´époque les héros s´appelaient Actuel
Lucien, Dee Nasty, Tecol et Meo
Big-up, big-up pour être resté aussi longtemps tout en haut
De l´affiche, aussi haut que le flot de mes mots
Il en aura fallu du boulot, des heures et des heures
Des jours et des jours, et des années même
Pour que le Hip Hop tienne
Tout ne fût pas si facile pour le suprême

Tout n´est pas si facile, tout ne tient qu´a un fil
Tout ne tient qu´à un fil donc on se doit d´être habile
Car l´amitié mais aussi la sincérité
Sont des choses qui à tout moment peuvent déflagrer
C´est le côté obscur, que cache notre nature
Ouais! J´en ai l´exemple, ça m´a foutu une trempe
Qui m´a ouvert les yeux sur ce sujet bien épineux, tant mieux
Croyant que la galère nous ralliait sous une bannière
Croyant que la galère faisait de nous des frères
Hier c´était le cas, pas si longtemps dis-moi
Non trois-quatre ans maximum puis il y a eu maldonne
A savoir la façon dont a évolué l´histoire
Et ô combien l´unité, même en pensée, est illusoire
Oh! C´est bon, laissez tomber les mouchoirs
C´est OK, On est toujours là pour foutre la foire
Effectif diminué et un obstacle déjà sauté
Qui nous à peine freiné, mais sachez que

Tout n´est pas si facile, tout ne tient qu´a un fil
On a grandi ensemble, on a construit ensemble
Je me remémore les discussions que l´on avait ensemble
Et nos rêves, tu t´en souviens de nos rêves
Quand on était dans les hangars, quand on sentait monter la fièvre
Putain c´est loin tout ça, c´est loin
J´ai passé mon adolescence à défoncer des trains
Je ne regrette rien
On a tellement tutoyé de fois le bonheur qu´on pourrait mourir demain
Sans regret, sans remords
Notre seule erreur était de rêver un peut trop fort
En omettant le rôle important que pouvait jouer le temps
Sur le comportement de chacun, pourtant
On venait tous du même quartier
On avait tous la même culture de cité
Ouais! C´était vraiment l´idéal, en effet
On avait vraiment tout pour réussir mais
Tout n´est pas si facile, les destins se séparent, l´amitié c´est fragile
Pour nous la vie ne fut jamais un long fleuve tranquille
Et aujourd´hui encore, tout n´est pas si facile

Tout n´est pas si facile, tout ne tient qu´a un fil

tout n'est pas si facile (NTM)

sinon

il fait toujours bon

j'ai toujours pas remis de chaussettes

Partager cet article

30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 07:52

je n'ai pas le souvenir d'avoir déjà fait cette expérience

rester assise sur une chaise

le dos droit

à regarder une feuille d'un arbre

dehors

j'avais pris un livre

je pensais lire

ça m'enchantais moyen vu que j'ai du mal avec les personnages de mon livre du moment

le peintre a dit "fais voir ce que ça donne si tu ne lis pas"

j'ai regardé les feuilles

il a trouvé ça mieux

j'ai dit "on essaie comme ça"

j'ai eu un peu peur de trouver ça long

mais non

il y avait de la musique

on a discuté un peu

et j'ai regardé la feuille jaunie qui se balançait au gré du vent et de la musique

je pensais pas que ça puisse devenir si hypnotique

merci Alexis !

dimanche contemplatif

sinon

il continue à faire beau

je continue à ne pas mettre de chaussettes

Partager cet article

26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 20:32

le jeudi c'est un jour que j'aime bien

je crois que j'avais farfouillé un jour

c'est le jour où je suis née

c'est aussi le nom d'une amie très chère

qui sans doute ne lira jamais ces mots

depuis peu

le jeudi c'est aussi le jour où

je prends un énorme goûter

(les autres jours, je prends juste un goûter)

un énorme goûter donc

pas trop tôt

pas trop tard

pour être en forme pour le soir

direction la piscaille

on commence par une heure de yoga

on fait des exercices de respiration

pour se préparer justement

à ne plus respirer

le jeudi c'est le soir de l'apnée

c'est tellement silencieux que j'entends mon corps qui craque

que j'entends mon cœur qui bat

c'est calme

je crois mourir dix fois dans la séance

mais j'en réchappe finalement

je me dit que peut être un jour

je retournerai sans bouteilles voir des poissons

jeudi (vendredi)

sinon

mon pola est cassé, je crois

(mais peut êtres est-ce une fausse alerte)

Partager cet article

Published by mirabelle - dans (sirop) sport
commenter cet article

en passant

merci de votre visite !

sauf mention contraire, le contenu de ce blog, c'est le mien : les textes, les images, les dessins, les photos, tout ça c'est à moi quoi...

pour me contacter : marmirabelle@gmail.com

Rechercher...

Les Pages

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog