Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 23:27
image du jour #2

une bougie dans la nuit

elle s'éteindra toute seule

pendant que je dormirai

Partager cet article

Published by mirabelle
commenter cet article
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 13:05
image du jour #1

sinon

mes pantalons deviennent trop longs

je les soupçonne de manger de la soupe

(oué quand je sais pas quoi raconter

je mets une imagec'est nouveau

c'est pour voir)

si tu suis mon instagram

il risque d'y avoir des redites...

Partager cet article

Published by mirabelle
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 20:09

le mot est joli

barre à mine

ça me fait penser à carambar

un truc doux et sucré

en vrai ça pèse un âne mort et ça fait des trous dans à peu près tout ce qui nous entoure régulièrement

tu tapes et hop tu as fait un trou dans la route

tranquille

en triant mes photos je tombe là dessus et ça m'a fait sourire

barre à mine

on sent bien le crescendo dans les "moyens usuels," non ?

(c'est dans les attendus d'un permis de construire)

sinon si tu veux une bouture de géranium

tu demandesj'en ai préparé cet aprèm

je sais pas trop si c'est la saison

mais si ça prend

je peux t'en garder une

Partager cet article

Published by mirabelle
commenter cet article
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 21:46

ça faisait longtemps que je n'étais pas allée au cinéma

je suis allée voir Timbuktu

on en entend causer en ce moment

ce film est sélectionné pour les Oscars

(il me semble)

j'ai beaucoup aimé

beaucoup

malgré des scènes terribles

il y a aussi des moments de grâce

de courage et d'insolence

de résistance pour tout dire

des moments d'espoir

l'histoire se passe au Mali

les images sont belles malgré tout ce qu'elles peuvent avoir de violent

elles montrent une réalité

une réalité de vie pour des gens comme toi et moi, des gens qui sont pas si loin que ça...

tout ça donne à réfléchir, vraiment

et puis aussi il y a les couleurs

le soleil

j'ai été étonnée en sortant qu'il fasse si froid

après toute cette lumière

Timbuktu

sinon aujourd'hui c'est décidé

je me couche tôt

(bonne nuit)

Partager cet article

Published by mirabelle
commenter cet article
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 22:12

il n'en restait plus beaucoup à faire

mais je me suis posée la question

jusqu'où aller

alors j'en suis restée là

la fin du dragon

(oui, j'ai pas mis de flash et on voit l'ombre de mon bras)

après j'ai dessiné des pieds

plutôt : j'ai copié des pieds

la fin du dragon

on a ressorti une conversation qu'on avait déjà eue

et j'ai accepté

de poser des pieds, un jour

voilà, c'est dit

sinon ce matin j'ai croisé un gars avec des reebok pump

je me suis dit "oh des reebok pump"

et après je me suis demandée depuis combien d'années j'avais pas vu ça

j'ai arrêté de compter parce que ça faisait beaucoup

et que j'ai du mal à compter dans ma tête

au collège Kevin avait une paire de reebok pump (et il m'avait copié sur une cassette le Black Album, mais c'est une autre histoire !)

(oué je mets une majuscule à "Black Album")

Partager cet article

19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 21:51

les premières notes qui me font penser à Madame Butterfly

et un peu à ma boite à musique d'enfant

le rythme d'abord lent

une sorte de sensualité

puis le rythme qui fait bouger, le truc irrésistible

le calme revenu

je peux pas expliquer

je kiffe

voilà

le flamand rose

les micros avec un fil

l'ananas en papier autour de la paille

les robes fendues qui brillent

on est à la limite du mauvais goût

on l'a peut être dépassé même

mais punaise qu'est ce que ça file la pèche, non ?

(oui je radote un peu, j'ai déjà dû causer de cette chanson)

sans doute que je vais acheter l'album.

sinon, l'huile d'argan c'est top

ça coûte un poil cher mais ça sent bon et ça fait la peau douce

l'autre jour je me suis rendu compte que celle que j'achetais, bio et tout, était coupée à l'huile d'amande douce

c'est pas grave en soi

mais c'est quand même pas tout à fait pareil

quand j'ai croisé un mignon bidon au rayon des huiles alimentaires

je me suis dit que huile d'argan pour huile d'argan

on s'en fiche de savoir si elle est vendue au rayon cosmeto ou à côté de l'huile d'olive

c'est la même

(en plus je t'ai dit le bidon est joli)

j'ai jamais fait un "sinon" si long

si ?

Partager cet article

14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 21:07

j'ai cru que c'était une femme

parce que sa voix m'a fait penser à celle de Janis Jolpin

mais c'est un jeune homme

il était en concert chez France Inter vendredi dernier

malgré les événements qui ont marqué la semaine dernière

il est venu chanter

je ne l'ai pas vu

mais on trouve le concert à réécouter

tiens, le lien est là, dessous

je sais pas toi

mais ça me file la chair de poule

Asaf Avidan

je termine avec cette femme qui rit

pour dédramatiser, un peu

(si t'as l'occasion, l'expo de photos de Garry Winogrand au Jeu de Paume, ça claque !)

Partager cet article

12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 21:52

des bourgeons juste comme ça

pour un peu de douceur

un peu de calme

un peu de douceur

sinon

j'ai fini mon vieux maïs à popcorn

alors j'en ai racheté un paquet

il y a une date de péremption

je sais que ça vaut rien !

Partager cet article

Published by mirabelle - dans douceur
commenter cet article
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 21:12

pour des dessins

ou pour autre chose

on ne tue pas les gens

on ne tue pas

point

ce soir

justement

pour moi c'était dessin

j'ai continué mon dragon d'après Dürer

continué à le terrasser

comme pour dire

il faut combattre

l'extrémisme, l'obscurantisme

les démons

quels qu'ils soient

nos propres démons aussi

combattre jusqu'au bout

ne pas accepter d'être vaincu

avancer

encore

avancer

chacun

pour des dessins

...

Partager cet article

Published by mirabelle
commenter cet article
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 18:43

J’avais devant les yeux les ténèbres. L’abîme
Qui n’a pas de rivage et qui n’a pas de cime,
Était là, morne, immense ; et rien n’y remuait.
Je me sentais perdu dans l’infini muet.
Au fond, à travers l’ombre, impénétrable voile,
On apercevait Dieu comme une sombre étoile.
Je m’écriai : — Mon âme, ô mon âme ! il faudrait,
Pour traverser ce gouffre où nul bord n’apparaît,
Et pour qu’en cette nuit jusqu’à ton Dieu tu marches,
Bâtir un pont géant sur des millions d’arches.
Qui le pourra jamais ! Personne ! ô deuil ! effroi !
Pleure ! — Un fantôme blanc se dressa devant moi
Pendant que je jetai sur l’ombre un œil d’alarme,
Et ce fantôme avait la forme d’une larme ;
C’était un front de vierge avec des mains d’enfant ;
Il ressemblait au lys que la blancheur défend ;
Ses mains en se joignant faisaient de la lumière.
Il me montra l’abîme où va toute poussière,
Si profond, que jamais un écho n’y répond ;
Et me dit : — Si tu veux je bâtirai le pont.
Vers ce pâle inconnu je levai ma paupière.
— Quel est ton nom ? lui dis-je. Il me dit : — La prière.

Jersey, décembre 1852.

Victor HUGO

Recueil : "Les Contemplations"

Le Pont

sinon

je l'ai pas encore fait

alors

je souhaite

à chacune

à chacun

une magnifique année 2015

Partager cet article

Published by mirabelle - dans jolies choses
commenter cet article

en passant

merci de votre visite !

sauf mention contraire, le contenu de ce blog, c'est le mien : les textes, les images, les dessins, les photos, tout ça c'est à moi quoi...

pour me contacter : marmirabelle@gmail.com

Rechercher...

Les Pages